J+13 pour les Lucioles dont J+2 à la maison : les changements ou pas !

Publié le par Wow Mum

Les 24h du retour à la maison sont du sport, du vrai !

Après 11 jours d'hospitalisation, beaucoup de repères à reprendre et à inventer pour s'acclimater à notre nouvelle vie de Parents !

Beaucoup de stress aussi, entre autres choses, la circulation alternée sur Paris qui interdisait à Wow Dad de venir nous chercher à Necker, même avec un courrier de l'hôpital pour avoir une dérogation : les forces de l'ordre étaient sensées faire preuve de discernement, ben on n'a pas pu le constater ce fameux discernement... Le responsable de la Préfecture a refusé la dérogation pour l'aller, mais comme nous serions 4 au retour, on pouvait rentrer...chercher l'erreur! Un instant, j'ai eu envie de publier une petite annonce :

"Jeune maman césarisée avec ses jumelles et un paquetage de folie (valises, sièges auto, sac à langer archi plein, et pléthores de sacs avec cadeaux, linges, papiers et produits etc) recherche idée géniale pour rentrer avec ses filles sans faire péter ses coutures et ni avoir une descente d'organes"

J'avoue...j'étais très, mais alors TRÈS en pétard. Heureusement que Wow Dad a appelé la Préfecture car, entre l'épuisement et l'appréhension du grand retour, j'étais archi à cran et furibarde ! Je les aurai bouffés !

En même temps, comme on est futé (oui, le mythe selon lequel les femmes enceintes perdent leurs neurones est miteux 😉 : on reste très alerte et surtout face à de telles situations ubuesques) Wow Dad a dormi dimanche soir à Necker donc DÉJÀ dans Paris intra muros (Hé hé, retors les parents, n'est-ce pas?), et on a pu repartir car nous étions plus de 3 dans la voiture pour le retour...oui, il faut être malin pour avoir le droit de rentrer chez soi avec deux bébés prématurés.

Quand on apprend ensuite par les experts que cette mesure a eu un impact quasi nul sur la pollution...no comment...ou pas...

Finalement, le retour at home (après 24h de bin's fulgurant), c'est pareil que les dernières semaines de grossesse :

- Là, où on se lève 5 fois par nuit pour des pauses pipi intempestives, on ne se lève plus qu'une fois toutes les 3h (et encore, on commence à faire des tours de garde, donc un lever toutes les 4h30 environ);

- Là, où l'on petit-déjeune de façon totalement décalée à midi car on est KO (sortir du lit est déjà une épreuve avec un beau bidou sans treuil) et on se recouche jusqu'à mini 11h, voire 13h, hé bien on biberonne puis on petit-déjeune pareil !!

Je le savoure mon café de 11h34 depuis mon réveil à 9h !!
Ah ben oui, dans un quart d'heure, on recommence : les soins puis le bib de Mlle Héloïse à compter de midi, puis à 12h30, c'est Mlle Léonore !!! Les filles pèsent désormais le même poids : 2,260 kg !! Elles se sont bien acclimatées à leur maison et à leurs lits de bébés beaucoup plus grands que ceux de l'UME ! Elles bénéficient d'une HAD à domicile et notre sage femme est celle qui m'a préparée à l'accouchement ! Elle a pu constater que les filles sont en pleine forme !

La seule différence réside dans le fait qu'en étant enceinte, on est shootée aux hormones et donc, on a bonne mine et on ressent moins l'épuisement, juste la fatigue physique de se mouvoir.

Maintenant, on est KO, heureuse de l'être, et grande nouvelle : ON REVOIT SES PIEDS !!
Et oui, ils avaient disparu depuis 3-4mois sous un beau bidou !!! On va même pouvoir faire la coquette et remettre du vernis à ongles, chose qui était résolument in-envisageable avec les cochonneries qui auraient pu atteindre les filles (je n'ai même pas osé le vernis BIO) et, de toute façon, la zone était totalement inaccessible !

Autre excellente nouvelle surprenante : après une hospitalisation de 12j, j'ai perdu 12kg sur les 13kg pris!!! Et on ne peut même pas imputer cela à la nourriture de l'hôpital car tout était bon. A priori, ma perte de poids serait lié au nouveau rythme et donc à l'épuisement lié d'une part au post-opératoire et, d'autre part, aux Lucioles chéries avec le manque de sommeil notamment !

Il ne me reste plus qu'à attendre de pouvoir raffermir le body !

Ah et comment vous dire, on était en mode marée basse depuis plus de 9 mois pour permettre aux pépettes de s'installer dans le bidou...et hier soir, on a fait péter les bubulles !!!!

Juste Wow Dad & Me !!! Hé bien, non. Je n'ai même pas ri bêtement! En même temps, je n'ai bu qu'une seule coupe ! Effet somnifère garanti !

Alors pour la postérité : je vais conserver ce bouchon de champagne !

Oui, comme les cordons ombilicaux des filles.

...Je ne suis pas fétichiste, mais je garde les souvenirs pour les Lucioles !

On en rira et sourira lorsqu'elles seront plus grandes ! C'est un truc de môman, paraît-il, de garder tout plein de choses liées à nos bébés !

Autre changement notable, j'ai une sainte horreur de l'approximation en matière d'hygiène : je désinfecte dès que cela peut concerner les Lucioles et ce, encore plus qu'auparavant !

Ah et le mythe de la sieste dès qu'elles sont au lit : on dit toutes "je le ferai"! Et on le fera de temps en temps...mais pas systématiquement !

Bref, heureusement que j'ai un tempérament hyperactif : les Lucioles sont adorables et pour tout bien gérer, il faut une organisation de folie.

Je pressens de futurs gros coups de bambou car je suis humaine et pas un robot. En attendant, je suis dingue de nos Lucioles, même archi KO, même avec les pleurs, même lorsque nous sommes en mode automate en pleine nuit un bib à la main, une couche et le liniment dans l'autre !

Leurs sourires et leurs grands yeux nous font tout oublier !

Cette nouvelle vie est folle et géniale !!

J+13 pour les Lucioles dont J+2 à la maison : les changements ou pas !

Publié dans Maternité, Les Lucioles

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article