J6 à J11 Tag "Once upon a Time" ... on rattrape son retard !

Publié le par Wow Mum

J6 à J11 Tag "Once upon a Time" ... on rattrape son retard !

Olà mes jolis fauves !

Du retard, j'en ai à revendre !

Ne m'en voulez pas, on navigue de rendez-vous médicaux en rendez-vous...médicaux...

Hier, Léonore et moi avons fait double otite commune, Wow Dad a attrapé leur conjonctivite et notre Héloïse a une bronchiolite...

On a aussi comploté pour mener une action de soutien à Dame Nini et-Les Twix, affectueusement surnommée Miss Kermit ou Kermitouille, rapport à leur situation en mode Titanic en raison des crues et des orages sur la Drôme qui ont ravagé sa maison, les véhicules et son jardin !

Et je peux vous dire que la Blogosphère est belle !!! Beaucoup de solidarité et de gestes pour eux, tant de la part des blogueuses et blogueurs, que de leurs partenaires !!

Beaucoup d'émotions car nous avons révélé à Nini aujourd'hui toute cette magnifique mobilisation et ce bel élan de soutien !!

Je reprend donc le rythme !

J5, avait vu jaillir le récit de Griselidis Gaillet du blog YesWeBlog !

Je vous laisse lire et découvrir nos blogueuses de choc et leurs jolies plumes de J6 à J11 ! Des univers différents qui nourrissent et enrichissent le conte !!!

C'est parti !!! Bonne lecture !!!!

"Comment croire ce que ses yeux lisaient! Ce n’est pas possible! Le jeune homme se trouva confondu devant l’impact du parchemin qu’il avait entre les mains. Aaron en vint à maudire sa curiosité.

Maintenant qu’il avait pris connaissance du document, il ne pouvait plus faire machine arrière. Mais quel poids pour un jeune homme. Et comment faisait elle, depuis tout ce temps?

Maintenant il comprenait les choses sous un nouvel angle.

Le hululement d’une chouette le sortit de ses pensées. En levant la tête, il reconnut l’animal qu’il avait croisé devant la maison.

Aaron s’énerva et cria à la chouette:

« Tiens, reprends ton parchemin! Maudit animal!Je voudrais tant que tu ne l’ais jamais lâché! »

Stoïque, la chouette continuait de le fixer de ses grands yeux jaunes.

Aaron, remonta sur Winter, ne sachant vers quelle direction aller. La seule chose sûre, c’est qu’il n’était désormais en sécurité nulle part." Oumi et sa petite Fée

 

"Perdu dans ses pensées, Aaron se laissait tranquillement guider par son fidèle Winter, sans prêter plus attention au chemin tant il était assailli de questions:

Comment allait il porter le poids d’un si lourd secret?

Devait il en parler au chef, … son père?

Eliana était admirée de tous. Comment allait il s’y prendre pour faire ouvrir les yeux aux habitants?

Était ce là enfin l’occasion de prouver sa bravoure, si souvent moquée?

Soudain, le trot tranquille de Winter ralentit et sortit Aaron de ses pensées…

Ils arrivèrent au milieu d’une clairière et Winter s’arrêta net, au même moment qu’une chouette hululait.

Un frisson parcourut le dos d’Aaron. Il avait un mauvais pressentiment.

Il entendit des pas sur les feuilles sèches qui jonchaient la clairière.

N’écoutant que son courage, Aaron descendit de cheval et se retrouva à quelques pas seulement d’Eliana, qui le fixait, un doux sourire aux lèvres." Maman Double Mixte

 

"Aaron resta muait, il ne s’attendait pas a tomber nez à nez avec Eliana, qu’allait-il pouvoir dire pour justifier de sa présence ici, à quelques pas de sa maison, savait elle qu’il avait lu le parchemin ?

Avant qu’il n’ait le temps de prononcer le moindre mot, Eliana toujours souriante pris la parole « Tu n’as pas l’air bien Aaron… que t’arrive-t-il ? »
Aaron voulut trouver une excuse, mais il fut coupé une nouvelle fois « Tu m’espionnes ? » dit la jeune femme en montrant le parchemin d’un geste de la main, le ciel s’assombrit et la tension devint palpable, la forêt était silencieuse, l’ambiance lugubre, seule la respiration tremblante d’Aaron rompait le silence,
Eliana prit à nouveau la parole, hélas comme Aaron le présentait cela n’annonçait rien de bon…

« Maintenant que tu es au courant, veux-tu me suivre dans la lute contre le peuple de Dirmoun, ces hommes qui vivent de l’autre côté de la montagne et souhaitent faire disparaitre tous les animaux de la terre, pour que l’homme règne seul sur le monde ? …

Mais pour cela tu dois faire une croix sur toute logique, savoir que les mythes et légendes sont vrais et être prêt à sacrifier jusqu’à ta vie… Es-tu prêt ?" Nini et les Twix

 

"La proximité soudaine avec Eliana déstabilisa Aaron. Elle sentait un mélange de mousses, de noisettes et de fruits des bois. Ses beaux yeux bien francs, et sa détermination inébranlable lui montèrent soudainement à la tête. Il se sentit pris au piège de son charme, et à la fois rebuté par ce qu’il venait d’apprendre. Il reprit ses esprits.

« Dis moi d’abord comment je peux avoir confiance en toi ? Toi qui nous caches qui tu es depuis toujours. Sur le parchemin, le Seigneur de Dirmoun s’adresse à toi comme à la Princesse Eliana, fille de Mira, la Déesse Louve. »

Loin d’être décontenancée par ce qu’Aaron venait de découvrir, Eliana lui dit :
« Oui c’est vrai. J’ai grandi parmi les loups. Orpheline, Mira m’a trouvée dans la forêt, et élevée comme sa propre fille. L’histoire est aussi longue que passionnante, mais le temps presse, nous sommes en grand danger, et j’ai besoin de toi pour m’aider »." Les Bien-Aimés

 

"Pendant ce temps, un conseil se tenait à la table du seigneur Dirmoun.

Cet homme était le plus craint de tous les seigneurs du Royaume : sanguinaire et froid, il était surtout doué d’une force sur-humaine.

Son château était jonché sur les hauteurs « de l’autre côté de la montagne ». Suzerain du grand Mont d’Or, autrefois région la plus belle de tout le royaume, Dirmoun en avait fait un lieu noir et froid. Il n’y avait presque plus d’animaux et la végétation se faisait rare.

Toujours entiché de son heaume à cornes de chevreuil et de sa peau de loup, il menait d’une main de fer l’ordre du jour. « J’exige que d’ici la prochaine Lune toutes les licornes soient tuées ! Peu importe les dommages collatéraux, fouillez la forêt, les champs et même les écuries s’il le fallait ! »

A ces mots, le scrib du seigneur ressentis des frissons dans le dos.

Tant d’animaux avaient déjà péri : Dirmoun rêvait d’un Royaume sans animaux…!

Si seulement il avait le courage de dire à son suzerain ce qu’il se passerait si les licornes étaient décimées… et qu’allait faire Eliana ? Il avait peur pour elle.

Enfants, ils avaient joué ensembles. La connaissant, il savait qu’elle ne resterai pas sans rien faire lorsqu’elle apprendrait la nouvelle.

Il fallait qu’il l’a prévienne. Mais comment ? Il ne savait même pas où elle était.

Soudain, il eu une idée…" Cœur de Lavande de My Factory of Love

 

"Brutus, le père d’Aaron quitta la table du conseil du seigneur Dirmoun et repartit tranquillement vers le village avec l’intention d’obéir aux ordres …Il en allait de la vie de son fils et des autres habitants du village. Perdu dans ses pensées, il ne remarqua même pas la mouche qui voletait autour des oreilles de son fidèle étalon. Il ne comprit donc pas que le scribe, car c’était lui, demandait à l’étalon de prévenir Winter pour ce que dernier prévienne sa mère, Majesta la reine des licornes, dans son repaire de la forêt.

Pendant ce temps, Aaron restait fasciné par Eliana, comme s’il avait été envouté. Il secoua la tête pour se reprendre et murmura comme pour lui-même : « Je ne te comprends pas Eliana, comment pourrais-je te faire confiance? Et qui est Dirmoun ?»

La jeune fille sourit d’un air doux et triste :

« Si tu en es capable et si tu en as le courage, viens avec moi dans la sombre forêt rendre visite à ma mère et tu verras. Mais peut être n’es tu qu’un couard, un lâche comme ton père qui n’aspire qu’à sa tranquillité ? »

Piqué dans son orgueil, Aaron ne prit pas ses jambes à son cou mais son courage à deux mains et attrapa la main que la belle ensorceleuse lui tendait. Elle siffla lentement Winter qui la suivit et les mena tous les deux vers sa maison. Là, elle ne fit pas entrer Aaron mais alla chercher une petite fiole remplie d’un liquide doré et lui tendit :

« Tu dois boire ceci pour oublier le chemin de l’antre de ma mère, sinon cela serait trop dangereux et renvoies Winter à l’écurie, il saura quand revenir te chercher. » Aaron hésita un instant entre peur et tentation puis il claqua un coup sur la croupe de Winter qui s’en alla et attrapa la petite fiole…" Virginie de Crazyprof

La prochaine plume sera Armelle de Nous et les minibouts

Merci de votre visite ! À très vite pour de nouvelles jolies choses à partager ensemble !

Début de la Diversification des Lucioles !

Publié dans Tag

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bernieshoot 11/11/2014 17:25

ça prend une belle tournure

Wow Mum 11/11/2014 17:35

ben voui !!! Nadège et moi, on t'embête, mais ce serait bien que tu rejoignes la team !!!